Alliages d'aluminium PDF Imprimer
Informations, Glossaires et Questions - Matériaux et Procédés

Les alliages d'aluminium sont légers et résistant (pour un poids inférieur de moitié à celui du fer). Ils sont donc devenus un enjeu pour l'industrie automobile.

Il s'obtient à partir de minerai de bauxite, extrait, chauffé et purifié pour obtenir l'alumine qui doit ensuite être mise en fusion à très haute température pour produire l'aluminium (4 kg d'alumine produise 1 kg d'aluminium). Le processus d'extraction de l'aluminium est très consommateur d'énergie. L'aluminium pur est très mou. Il doit être associé à du cuivre, du manganèse, de la silice, du magnésium et du zinc pour améliorer sa dureté et sa durabilité. Une couche protectrice à l'air s'autoforme en surface et donc n'entraîne pas la nécessité d'entretien. On peut toutefois l'amélioré et teintée le produit par anodisation.

Le prix de ce métal est plus coûteux que celui de l'acier.

Son recyclage organisé par le tri sélectif des déchets est très efficace : 1 boîte de conserve est recyclée dans les 60 jours.

mais est très peu biodégradable.


Matériaux de substitution :

  • composites
  • alliages de magnésium
  • alliages de titane
  • alliages de cuivre
  • acier
 
 

Administrer | S'identifier | Accueil | Plan du site | Mentions légales