Cuir PDF Imprimer
Informations, Glossaires et Questions - Matériaux et Procédés

Le cuir est un matériau noble utilisé dans les industries de la mode, du mobilier et de l'automobile.

Les peaux proviennent de l'abattage d'animaux issus majoritairement de la production de viande(vaches, cochons...). Après abattage, pour conserver la peau de la décomposition, on ajoute du sel ou encore on les conserve par réfrigération.

Le tannage ensuite permet de transformer les peaux qui subissent tout un processus : le trempage, le chaulage (ajout de chaux et de sulfure de sodium) qui augmente le PH et dissout le pelage pendant 24 à 36 heures. Le tannage utilise une grande quantité d'eau (350 litres/m2 à 90 litres/m2). On peut toutefois purifier l'eau après utilisation, collecter et convertir les substances nocives, réutiliser l'eau et ainsi réduire la consommation globale de l'eau.
Le tannage sert à rendre le cuir résistant à l'eau et durable. Il existe deux sortes de tannage :

  • le tannage végétal (tanins issus d'écorce),
  • le tannage minéral (au chrome). 

L'opération traditionnel (tannage végétal) nécessite un an pour produire un cuir solides et résistant à l'usure. Le cuir tanné au chrome est obtenu plus rapidement (20 heures) et de qualité plus élevée et plus durable. Le chrome trivalent (chrome III) est une élément naturel non toxique dont l'impact est supposé minimal sur l'environnement au contraire du chrome hexavalent (chrome IV) qui lui est cancérigène. 

La peau est ensuite refendue - fente côté fleur, fente côté chair - et sépare ainsi les deux qualités de cuir :

  • le cuir pleine fleur, de haute qualité, utilisé pour les blousons, les chaussures, les sacs, reliures de livres...),
  • la croûte de cuir (daim) utilisé pour la sellerie, les sacs...
Le cuir peut ensuite subir différentes finitions :
  • le ponçage qui donne une surface rugueuse plus résistante à l'usure (nubuck), 
  • la refente à sec pour obtenir une épaisseur précise de 0.1 mm, 
  • l’adoucissement en tambour rotatif pour obtenir un toucher velouté (nappa),
  • l'enduction par pulvérisation ou roulage (couleur, effet métallique, cire, laque...), 
  • l'embossage (motif gainé) 
  • ou encore l'impression (couleur et motif).

Les peaux de moindre qualité sont travaillées pour être lissées, teintées de façon plus sombre ou gainées. On parle alors de « cuir rectifié » qui est moins cher.

C'est un produit durable, recyclable mais peu biodégradable. De plus, il engendre, par le tannage, de une pollution importante des rivières.

Matériaux connexes :
  • cuir tanné au chrome
  • cuir de tannage végétal
 
 

Administrer | S'identifier | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Auteure