Bois composite d'ingénierie PDF Imprimer
Informations, Glossaires et Questions - Matériaux et Procédés

Le bois d'ingénierie est un bois utilisé en construction pour la structure. C'est un matériau composite : bois et adhésif. Il regroupe : le contreplaqué, le bois de placage stratifié, le lamellé-collé, les panneaux à copeaux et les poutres IPN. Ce sont des matériaux résistants du double de la résistance bois d'oeuvre (pas de points faibles) et sont dimensionnellement stables. Ils peuvent donc être utilisés sur de grande portée.

Le placage déroulé s'obtient après trempage des arbres écorcés dans l'eau. L'arbre devient plus élastique. Le tronc est ensuite mis sur broches rotatives, un couteau sur toute la longueur permet de découper une bande continue régulière d'épaisseur (de 1 mm à 5 mm). Le placage obtenu est ensuite étuvé à  200°C avant collage.

Le lamibois est composé de panneaux continus dont les joints sont décalés ente 2 couches extérieures de placage. Les panneaux sont pressées, collées et chauffées. Le chauffage entraîne un durcissement de l'adhésif et l'adhésion d'une liaison forte entre les couches. Le collage s'effectue à l'aide d'un adhésif à bas de formaldéhyde de phénol (PF). Un seuil d'émission doit être surveillé pour réduire l'impact sur la qualité de l'air. Le panneau peut atteindre une longueur de 25 m par 2,5 m alors que le bois scié n'est disponible qu'en longueur de 6 m par 30 cm de large.

Le contreplaqué (ou multiplis) est fabriqué à partir de placages de bouleau ou d'épicéa, collés en semble par un adhésif PF. Les plis sont croisés (alternance du sens du grain pour chaque couche). On obtient ainsi des panneaux résistants, légers, rigides et dimensionnellement stables. Les épaisseurs standards vont de 4 à 50 mm.

Comme pour le bois, ces matériaux peuvent être issu de forêts gérées durablement et certifiées.

L'industrie du bois produit peu de déchets. Les sous-produits, tel la sciure et les copeaux sont utilisés comme matière première (par exemple dans la fabrication du papier ou du carton) ou comme biocarburant.

Ces matériaux sont donc très durables, correctement recyclables et biodégradables. 

Matériaux connexes :

  • lamellé-collé
  • panneaux à grandes particules orientées (OSB et LSL)
  • bois à copeaux longs parallèles (PSL)
  • contreplaqué
  • poutres IPN

Matériaux de substitution :

  • bois d'oeuvre 
  • construction en acier et en maçonnerie

 

Administrer | S'identifier | Accueil | Plan du site | Mentions légales